Mgr JP.PNG

Mission catholique

Archidiocèse de Papeete

Communiqué diocésain n° 18 du mercredi 4 mai 2022

REGARD SUR L’ACTUALITÉ

 

"ECOUTE !"

 

En ce mois de Mai durant lequel nous nous tournons de façon particulière vers Marie, ne serait-ce pas pour nous l’occasion de la rejoindre dans sa disposition à accueillir et écouter la Parole de Dieu, et de vérifier notre propre capacité à écouter ? Dans l’église de l’Annonciation à Nazareth, existe un magnifique vitrail représentant la rencontre de l’Archange Gabriel avec Marie. Marie est devant St Gabriel et tient son oreille ouverte avec sa main droite, en situation d’écoute. Marie est entièrement dans cette dynamique d’écoute qui traverse toutes les Ecritures. Et ce qu’elle écoute, elle le garde dans son cœur et le médite ! Ainsi, il ne s’agit pas là d’une simple invitation à prêter l’oreille, il s’agit d’ouvrir son cœur à celui qui parle, de mettre en pratique et d’obéir.

Rappelons que dans la Bible, la relation de l’Homme à Dieu est fondée sur l’écoute. « Or la foi naît de ce que l’on entend ; et ce que l’on entend, c’est la parole du Christ », nous dit St Paul. (Rm 10, 17). Les prophètes comme Amos ou Jérémie nous le disent : « Écoutez cette parole que le Seigneur prononce contre vous, fils d’Israël, contre tout le peuple qu’il a fait monter du pays d’Égypte ! » (Am 3, 1)

« Écoutez la parole du Seigneur, vous tous de Juda, vous qui entrez par ces portes pour vous prosterner devant le Seigneur » (Jer 7, 2)

« Écoute, mon fils, les leçons de ton père, ne néglige pas l’enseignement de ta mère » dit le sage en Pr 1, 8 Et la profession de foi d’Israël commence par cette invitation à écouter : « Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’Unique », dit le Seigneur à son peuple (Dt 6, 4)

De la même façon, en plusieurs occasions, Jésus insiste sur la nécessité de l’écoute : « Écoutez ! Voici que le semeur sortit pour semer » (Mc 4, 3) … « Heureux ceux qui écoutent la Parole et l’observent » (Lc 11, 28)

Au moment de la Transfiguration, la voix venant du Père reprend cette invitation à l’écoute : « Celui-ci est mon Fils, l’Elu, écoutez-le » (Lc 9, 35)

Pour ce qui est de la pratique de l'écoute dans notre vie quotidienne, reconnaissons qu’elle est aussi belle qu'elle est difficile. Elle est du même ordre que la rencontre, la beauté ou l'amour ! Elle nécessite une ouverture, un décentrement de soi-même. Si la parole de Dieu est noyée dans mes propres sentiments, comment puis-je l’entendre ? Elle suppose également que j’accepte d'être changé par cette Parole, d'être suffisamment souple et solide en même temps pour consentir à être remis en question.

Ecouter, c'est faire un bout de chemin avec Dieu, vers plus de vie. Ecouter comme Marie, écouter le Seigneur qui nous prend et nous reçoit tels que nous sommes et qui nous parle pour nous aider à cheminer vers la lumière, la vérité et la vie, et ce malgré nos peurs, nos hésitations, nos blocages. Si durant ce « mois de Marie », nous pouvions nous tenir chaque jour un instant auprès de Marie dans le silence pour accueillir comme elle cette Parole de vie !

 

« Ecoute, écoute, surtout ne fais pas de bruit On marche sur la route, on marche dans la nuit,

Ecoute, écoute les pas du Seigneur vers toi, Il marche sur ta route, il marche près de toi ! »

(Dominique FAUCHARD – « Ecoute, écoute »)

† Mgr Jean-Pierre COTTANCEAU