La théorie du genre...

Née des études de genre, étudiant les différences non biologiques entre les hommes et les femmes, la théorie du genre (ou gender), elle, va plus loin, estimant que le genre ne dépendrait pas du sexe biologique mais serait subjectif, laissé au libre choix de chaque individu.

Dépassant le cadre de l’hypothèse, elle s’est imposée aujourd’hui dans les programmes de l’Éducation nationale : « L’identité sexuelle est le fait de se sentir totalement homme ou femme. Et ce n’est pas si simple que cela peut en avoir l’air ! Cette identité dépend d’une part du genre conféré à la naissance (voire avant du fait du recours à l’échographie), d’autre part du conditionnement social »

888.jpg